6 bonnes raisons de commencer à cultiver un potager

Publié le : 17 mars 20237 mins de lecture

Le printemps, en général, est le moment où nous recommençons, avec le réveil de la nature et les bonnes intentions abondent. Mais quand il s’agit de jardiner, eh bien, il n’y a pas de saisons dans ce cas. C’est maintenant qu’il faut commencer ! Même au milieu du mois d’août. Même en vacances ! Vous ne le croyez pas ? Voici donc 6 raisons de se lancer dans la culture d’un potager !

Il se trouve que nous nous sentons tous un peu déprimés, fatigués et même un peu stressés. Et si vous aussi vous vous sentez comme ça en ce mois d’août chaud et au rythme lent, essayez de profiter de cet état d’esprit en déchaînant un atout majeur : le jardinage .

Prendre soin d’un jardin, ou cultiver un potager, a toute une gamme de bienfaits prouvés et reconnus pour la santé mentale, à tel point qu’il existe même aujourd’hui une forme de thérapie appelée thérapie horticole qui est utilisée comme traitement non conventionnel des troubles de l’ humeur .

Et les plantes font aussi leur part. Pensons par exemple aux bienfaits de certaines plantes qui, à l’intérieur de la maison, nous aident à absorber les impuretés de l’air. En retour, ils nous donnent beaucoup d’oxygène et nous devrions, ne serait-ce que pour cela, être très reconnaissants envers les plantes !

Voici donc ce que la science nous dit sur la façon dont l’entretien des plantes peut nous aider à améliorer l’humeur et le bien-être intérieur.

Alors que de nombreux jardiniers ne seront pas d’accord parce qu’ils décrivent leur travail comme fatigant et exigeant, nous savons maintenant que l’horticulture est une frontière relativement nouvelle. Plusieurs études ont porté sur des personnes souffrant de dépression qui ont décidé de participer à un programme de thérapie horticole. Après quelques semaines, la sévérité de la dépression selon les études a considérablement diminué.

Faire un potager : l’entretien des plantes peut nous aider à améliorer l’humeur et le bien-être intérieur

Sortez et respirez au grand air

Une bonne raison de commencer à jardiner et à cultiver un potager est qu’il s’agit d’ une activité qui nous maintient à l’extérieur . La recherche confirme que plus nous passons de temps à l’extérieur, mieux nous nous sentons physiquement et mentalement. Un peu de soleil et un beau ciel bleu sont très importants pour égayer notre humeur.

Alors si le travail de bureau vous stresse, si vous courez toujours d’un endroit à l’autre entre obligations familiales et professionnelles, prenez du temps et ménagez-vous quelques heures par semaine pour vous consacrer au jardinage. En peu de temps, vous verrez combien d’avantages !

Mettez vos mains dans le cambouis

En plus de nous emmener dehors, travailler la terre nous oblige à nous salir les mains et vous serez surpris de découvrir à quel point une telle activité est liée à une meilleure santé mentale. Eh bien oui, certaines bactéries présentes dans le sol peuvent en fait influencer positivement le cerveau comme une bouée de sauvetage !

Alors, ne vous inquiétez pas si la terre salit vos vêtements, avancez et lancez-vous dans ce nouveau projet. Et, si vous le pouvez, impliquez même les plus petits : il est très important que les enfants apprennent le contact avec la terre et avec les éléments de la nature dès leur plus jeune âge !

Videz votre esprit

Besoin d’une petite pause et de débrancher ? Entretenir un beau jardin ou entretenir un potager pourrait être la meilleure réponse. Le jardinage est une activité qui semble aider de nombreuses personnes à entrer dans une sorte de flux positif , qui nous amène à ne pas penser au temps qui passe, à ne pas faire de projets et à ne pas penser aux tracas quotidiens. Bref, être à l’extérieur détend et fait du bien.

Bref, le jardinage est une véritable thérapie. Contre la tristesse, contre les jours les plus tristes et, surtout, contre le stress. Il suffit de commencer et de s’occuper !

Apprenez à faire

Adopter un nouveau passe-temps améliore la santé mentale pour diverses raisons, notamment la maîtrise de nouvelles compétences . Si vous débutez dans le jardinage, vous aurez beaucoup à apprendre et c’est une bonne chose. Apprendre de nouvelles choses, comme le type d’engrais qu’il est préférable d’utiliser, les types de sol, le niveau d’ensoleillement, aide à augmenter sa conscience et aussi à avoir plus de confiance en soi.

Joignez l’utile à l’agréable

Non seulement le jardinage a des effets bénéfiques sur l’esprit, il améliore le bien-être mental et l’humeur, mais c’est aussi une activité utile pleine de surprises. Pourquoi continuer à acheter des légumes au supermarché alors qu’on peut les cultiver nous-mêmes, au km 0 et de manière complètement bio ? Le moment de la récolte est donc la plus grande satisfaction, surtout lorsque nous apportons à table les produits que nous avons cultivés.

Toujours connecté avec la nature

Bien que cela puisse sembler être une activité solitaire, l’entretien d’un jardin ou d’un potager réduit l’isolement et encourage l’interaction avec les autres. Après tout, la meilleure partie d’avoir un jardin est le contact avec les autres et avec les voisins, ne serait-ce que pour discuter ou échanger des conseils.

Cultiver des fleurs et des plantes : c’est aussi aider l’environnement

Commencer un petit lopin de terre, ou même prendre soin d’une plante d’intérieur, est un excellent moyen non seulement de se rapprocher de l’environnement, mais aussi d’aider l’environnement de manière significative.

Même une petite portion de verdure dans le jardin potager aide l’environnement, l’oxygène et permet de cultiver des légumes frais et de bannir les produits à grande échelle qui, malheureusement, sont traités avec des pesticides. Bref, si chacun faisait sa part, ce serait un monde meilleur.

Par où commencer ?

Cultiver est bon pour la santé et c’est très clair quand on arrive ici. Mais alors, par où commencer ? Si vous êtes vraiment débutant, ce qui compte c’est de commencer petit à petit et de procéder étape par étape. Il y a des légumes plus faciles à cultiver au jardin que d’autres, tout comme au jardin il y a des fleurs plus résistantes et plus simples à cultiver.

Ici, partez des projets les plus simples puis, au fil du temps et lorsque vous aurez acquis plus de confiance et de compétences, vous pourrez aussi vous consacrer à des cultures plus complexes. Ce qui compte c’est de commencer !

Ainsi, la première chose à faire est de faire le plein d’outils et de tout ce dont vous avez besoin pour cultiver, biner et couper. Faites également le plein de terreau et d’engrais, sans oublier un bon arrosoir.

Faire un jeu de société en famille : découvrez tous les bienfaits !
Scrapbooking : comment choisir le meilleur papier ?

Plan du site